Cours de vannerie "noisetier" le weekend (Belgique)

Vannerie "Noisetier"

Retrouvez la démarche des anciens de nos régions...

Eco responsables avant l'heure, ils avaient compris l'importance de tirer parti des ressources locales et de fabriquer des objets durables...

Apprendre à sélectionner les branches de noisetier qui pousse chez nous, et les assembler, tresser, tisser...pour en faire des paniers qui seront une alternative esthétique et solide aux sacs plastiques qui défigurent notre environnement.

Voilà le programme que vous propose Loïc , à la meilleure saison pour une récolte optimale de ce matériau familier de notre environnement!
 

Ce stage s'adresse aux débutants comme aux inités

Cécile SedynFormateur : Loïc Villeneuve

Loïc Villeneuve a vécu quatorze ans de vie pastorale, en Lozère, en France, dans les montagnes. Autour de lui, les gens allaient à la cueillette de branches d’olivier, de châtaigniers et d’autres espèces de tiges pour se faire des paniers.

Matériel à apporter:

Vannerie vivante:

  • des vêtements tout temps
  • de bonne bottines ou bottes
  • des gants de travail (au choix)
  • un bon sécateur
  • une bobine de ficelle

Vannerie traditionnelle:

  • 1 poinçon à bout rond
  • 1 serpette Opinel n°10
  • 1 sécateur Sandvik
  • 1 chiffon
  • 1 tablier épais
  • 1 tabouret de 30cm de haut
  • 1 carnet de notes
  • matière disponible sur place (environ 9 euros/jour de stage).
  • Opinel: disponible à l’office du tourisme de Florenville
Cécile SedynFormateur: Loïc Villeneuve

Loïc Villeneuve a vécu quatorze ans de vie pastorale, en Lozère, en France, dans les montagnes. Autour de lui, les gens allaient à la cueillette de branches d’olivier, de châtaigniers et d’autres espèces de tiges pour se faire des paniers. Il a eu envie d’apprendre, de renouer avec ces gestes très anciens. Son maître a été un homme devenu manchot suite à un accident de voiture.

Puis il a pris des cours chez d’autres vanniers, il a appris diverses techniques, il est devenu collectionneur de toutes sortes de vanneries car la vannerie, ce ne sont pas que les paniers, ce sont aussi les géants de Ath, les cloches (pour ombrer les légumes), les nacelles de montgolfières, etc.
« Au début, » dit-il, «  on travaille avec la force. Puis on se rend compte que la force n’est pas seule nécessaire, et on écoute le jonc, la tige, on épouse sa souplesse et peu à peu, le silence vient, comme une sorte de méditation. Tout le monde travaille, chacun, ensemble. »
DATES:

* du lundi 9 avril 2018 à 20h au jeudi 12 avril 2018 à 16h (vac Pâques)

HORAIRE :
lu: 20-22h
ma et me: 9h/12h - 14h/18h
je: 9h/12h - 14h/16h
 

 
PRIX :
We:
195 euros ou 195 épis
 
LIEU : Martué
Hébergement possible sur place (prévoir ses draps et surtout réserver!)